Référence: 95102

Marque: Mastercool

Corps de manifold 4 voies Mastercool

Corps de manifold 4 voies Passage interne en diamètre 3/8" pour une charge et une récupération plus rapides Vannes à bille avec étanche¨té par 2 joints Teflon Cycle complet ouverture/fermeture en un quart de tour Indication visuelle d'état, vanne ouverte = vertical, vanne fermée = horizontal

Prix 67,79 €
Détails
Réapprovisionnement en cours
Tous les nouveaux produits

Référence: 53020

Marque: Mastercool

Kit test d'épreuve azote 50 bar

Kit manodétendeur d'essais de pression d’azote Disponible en pas de vis à droite ou à gauche Essai de pression d’installations de réfrigération Essai de fuite d’installations de réfrigération Nettoyage d’installations de réfrigération Exclusivement pour l’utilisation sur des bouteilles à pression d’azote Les kits sont fournis avec un manomètre d’essai de...

Prix 217,91 €
Détails
En stock
Toutes les meilleures ventes
  • Banner

NOTRE MODULE DE PAIEMENT

Logo CM-CIC
 
Brasure argent 2% cupro-phosphore
  • Brasure argent 2% cupro-phosphore

Brasure argent 2% cupro-phosphore

2002-1000

logo Alliages Industries

  • Etuis de 1 kg
  • Ø 2,00 x 500 mm
  • Norme ISO 17672:2010 : CuP 279

Alliage sans Silicium pour petite section. Brasage rapide

58,01 €
TTC
Quantité
En stock

Description

Brasure nue cupro-phosphore à 2% d'argent

 

Conditionnement par: 1 kg

  • Composants (Valeurs indicatives)
    • Ag : 1,5 à 2,5%
    • Cu : Solde
    • P: 5,9 à 6,7%
    • Autres éléments: Maxi 0,25%

 

  • Propriétés physiques de l'alliage
    • Rm Kg /mm² à 20°c ................. 550
    • A % à 20°c ............................. 6
    • Intervalle de fusion ................... 645 - 825 °C
    • Densité.................................... 8.1

Température minimum de brasage* : 740 °C

*Contrairement à la majorité des métaux d’apport qui ne s’écoulent de façon satisfaisante qu’à la température du liquidus, au voisinage ou au-dessus du liquidus, la plupart des métaux d’apport au cuivre-phosphore sont assez fluides pour permettre le brasage à une température bien inférieure au liquidus. Il est déconseillé d’utiliser ces alliages pour des métaux ferreux, des alliages de nickel ou des alliages de cuivre contenant du nickel.

_______________________________________________

Principes à observer

  1. Préparation par un nettoyage soigneux des surfaces à joindre (dégraissage, décapage ... )
  2. La température du joint doit être constante, uniforme et légèrement supérieure au point de liquidus de l'alliage d'apport.
  3. La chauffe doit être aussi courte que possible, dirigée vers le métal de base. Un refroidissement rapide est préférable sauf pour les brasures argent sans cadmium où il faut éviter les chocs thermiques
Détails du produit
2002-1000
9 autres produits dans la même catégorie :