Référence: 55745

Marque: Mastercool

Détecteur de fuites infrarouge pour R744 (CO2)

Le détecteur de fuites Mastercool 55745 utilise la technologie à absorption du spectre UV pour identifier de manière sûre le R744 (CO2). Le détecteur de fuite de CO2 infrarouge 55745, le câble de charge et des filtres de remplacement sont livrés dans un étui souple à fermeture Éclair

Prix 613,82 €
Détails
Bientôt disponible

Référence: 55600

Marque: Mastercool

Détecteur de fuites infrarouge pour réfrigérants

Le détecteur de fuites 55600 de Mastercool utilise un capteur infrarouge pour identifier efficacement les gaz réfrigérants halogénés. Emballé dans une mallette de transport à fermeture Éclair, ce kit comprend le détecteur de fuite de réfrigérant infrarouge 55600, un câble de charge et des filtres de remplacement.

Prix 495,78 €
Détails
En stock
Tous les nouveaux produits
  • Banner

NOTRE MODULE DE PAIEMENT

Logo CM-CIC
 
Brasure argent 15% cupro-phosphore
  • Brasure argent 15% cupro-phosphore

Brasure argent 15% cupro-phosphore

2015SC500

logo Alliages Industries

  • Etuis de 1 kg, 500 g
  • Ø 2,00 x 500 mm
  • Norme ISO 17672:2010 : CuP 284
  • IACS : 9,90 %
Conditionnement
146,39 €
TTC
Quantité
En stock

Description

Brasure nue cupro-phosphore à 15% d'argent

 

Conditionnement par: 1 kg et 500 g

  • Composants (Valeurs indicatives)
    • Ag : 14,5 à 15,5%
    • Cu : Solde
    • P: 4,7 à 5,3%

 

  • Propriétés physiques de l'alliage
    • Rm Kg /mm² à 20°c ................ 650
    • A % à 20°c ............................ 10
    • Intervalle de fusion .................. 645 - 800 °C
    • Température minimum de brasage* : 700 °C

*Contrairement à la majorité des métaux d’apport qui ne s’écoulent de façon satisfaisante qu’à la température du liquidus, au voisinage ou au-dessus du liquidus, la plupart des métaux d’apport au cuivre-phosphore sont assez fluides pour permettre le brasage à une température bien inférieure au liquidus. Il est déconseillé d’utiliser ces alliages pour des métaux ferreux, des alliages de nickel ou des alliages de cuivre contenant du nickel.

_______________________________________________

Principes à observer

  1. Préparation par un nettoyage soigneux des surfaces à joindre (dégraissage, décapage ... )
  2. La température du joint doit être constante, uniforme et légèrement supérieure au point de liquidus de l'alliage d'apport.
  3. La chauffe doit être aussi courte que possible, dirigée vers le métal de base. Un refroidissement rapide est préférable sauf pour les brasures argent sans cadmium où il faut éviter les chocs thermiques
Détails du produit
2015SC500
9 autres produits dans la même catégorie :